-->

30 janvier 2017

Pike de Benjamin Whitmer

Couverture 96, tome 1 :  La sixième corde









Ça fait un moment que Douglas Pike n'a plus grand-chose à voir avec le truand qu'il était autrefois. De retour dans sa ville natale des Appalaches, il vit de petits boulots et tente de combattre ses démons du mieux qu'il peut. Jusqu'au jour où il apprend que sa fille, depuis longtemps perdue de vue, vient de mourir d'une overdose. Et où il découvre par la même occasion l'existence de sa petite-fille. Le voilà avec une gamine de douze ans sur les bras, et il va bien falloir s'en occuper. D'autant qu'un flic brutal et véreux manifeste un intérêt malsain pour la fillette.





  • Pike de Benjamin Whitmer
  • Parution mars 2015
  • Editions Gallmeister
  • 288 pages
     
Avis de Marine

La collection Néonoir des éditions Gallmeister est composée de livres aux titres et aux résumés tentateurs. Lors d'une virée à la médiathèque, je suis tombée sur Pike. En quelques secondes, il était emprunté et attendait d'être lu.

Pike, c'est le nom de Douglas, un truand au lourd passif. Il est revenu à Cincinnati, sa ville natale. Il a pris sous son aile,Rory, un jeune boxeur. Tout les deux traînent leurs antécédents au fil des jours et vivotent plus qu'ils ne vivent réellement.

Leur quotidien va changer avec l'arrivée dans la vie de Pike de sa petite fille. La mère de celle-ci est décédée d'une overdose. Avant de s'apprivoiser, les deux vont se tourner autour et se regarder à travers la fumée des cigarettes qu'ils fument et les de bière qu'ils descendent.

Quand Derrick Krieger, un flic véreux s'intéresse d'un peu trop près à sa petite fille, Pike embarque Rory dans une virée noire et violente avec l'objectif de découvrir comment est véritablement morte sa fille Sarah et d'éloigner Krieger du chemin de sa protéfée.

Benjamin Whitmer a dépeint ses personnages et leur environnement avec un vocabulaire noir, cru et violent. Rien n'est épargné. Ca aurait pu fonctionner si l'histoire avait un peu plus de contenu.

Le langage sans fioritures, les menaces, les blessures de 357 et j'en passe, c'est bien joli mais je me suis ennuyée. Je n'ai pas trouvé que l'intrigue était construite. Il m'a manqué ce petit quelque chose qui m'aurait plongé dans le monde particulier de l'auteur. Si certains « faits » sont suggérés, d'autres sont passés sous silence. Je n'ai pas su où allait véritablement l'histoire jusqu'au dénouement final qui n'a pas amené le sursaut espéré.

Avec ce livre, je me suis ennuyée de bout en bout. Seule consolation, les répliques bien senties des personnages qui m'ont tiré plusieurs sourires.

Pike ne me laissera pas un souvenir impérissable mais je compte bien découvrir les autres titres qui composent la collection Néonoir.


Extrait du livre  

" Il est possible de tellement s’éloigner du lieu d’où l’on vient que tout retour est impossible. Tout vrai retour. On peut briser tous les ponts avec le passé, il suffit d’être prêt à s’amputer d’un bout de soi-même que l’on ne craindra pas de regretter le reste de sa vie.
"
  
Note de Marine
 5

14 commentaires:

  1. Oh dommage ! C'est mon préféré NéoNoir, j'ai adoré Pike et sa petite-fille !

    RépondreSupprimer
  2. Mince dommage que tu te sois ennuyée. Je ne crois pas connaitre la maison d'édition

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La maison d'édition vaut vraiment le détour. Je t'encourage à partir à la découverte de ses publications.

      Supprimer
  3. J'ai eu le même ressenti que toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens! Je suis rassurée de ne pas être la seule ;)

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout ce roman, mais je passe mon chemin.. :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est dommage que tu n'aies pas apprécié ta lecture...
    Il ne me tentait pas spécialement alors je pense que je ne loupe rien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui n'est pas le meilleur de la collection pour moi ;)

      Supprimer
  6. Oh, c'est dommage, le résumé était effectivement alléchant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'aimeras peut-être plus que moi si tu le lis.

      Supprimer
  7. Je ne pense vraiment pas que cette lecture soit faîte pour moi :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta PAL ne grandira pas aujourd'hui. En tout cas, pas ici ;)

      Supprimer