-->

23 juin 2017

Hôtel des muses de Ann Kidd Taylor




Afficher l'image d'origine


Hôtel des muses de Ann Kidd Taylor


Parution le 17 mai 2017
Editions Calmann-Lévy
396 pages

°°°
Maeve, une biologiste marine, arpente les océans du monde. À l’approche de son anniversaire, elle retourne dans le golfe du Mexique, à l’Hôtel des Muses, fondé par son exubérante grand-mère sur un îlot paradisiaque. Dans ce lieu splendide où elle a grandi, elle veut faire le point sur sa vie.
Ce séjour va prendre une tournure inattendue. Dès son arrivée, Maeve ap­prend qu’un nouveau chef a été embauché : Daniel, son amour de jeunesse, avec qui elle a failli se marier sept ans plus tôt. Puis son frère lui annonce qu’il va publier un premier roman inspiré de sa vie amoureuse. Maeve se sent tra­hie, et bientôt, quelqu’un s’en prend aux requins citrons, son espèce favorite…
Avec un cadre somptueux, une fine analyse des sentiments et des personnages profonds, Hôtel des Muses est une évocation tendre et touchante du pouvoir du pardon et de la promesse du véritable amour.

°°°

21 juin 2017

France loisirs surfe sur la vague de l'amour


Si je vous demande quel est le jour consacré aux amoureux vous me répondez ?

Le 14 février, jour de la Saint Valentin. 

Dans le mille ! 

Mais savez vous ce qu'il se passe depuis le 10 juin ? 

Petit indice... 
Ce n'est pas la hausse des températures

Vous ne voyez toujours pas ? 

Baissez un peu les yeux, je vais tout vous dire. 

L'assistant - Feeling good - de Fleur Hana




Afficher l'image d'origine


L'assistant - Feeling good - de Fleur Hana


Parution en juin 2017
Editions France Loisirs
437 pages

°°°
Jeune femme moderne et indépendante de 28 ans, Sarah se laisse entraîner dans un pari par ses amis. Libre de coucher avec "le coup d’un soir", elle se retrouve dans les bras d’un inconnu froid et passionné, distant et mystérieux, qui va ébranler ses certitudes. Une comédie sentimentale coquine, sensuelle et culottée !

°°°

19 juin 2017

Le souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy




Afficher l'image d'origine


Le souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy


Parution le 1 juin 2017
Editions Michel Lafon
333 pages

°°°
Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s'est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l'être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s'attachent l'un à l'autre sans oser se l'avouer. Malheureusement, quand Post part pour l'Alaska du jour au lendemain, la possibilité d'une histoire d'amour s'évanouit.
Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d'années, des États-Unis à l'Italie en passant par l'Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s'avouer leur amour ?

°°°

16 juin 2017

La mère coupable de Caroline Fourment




Afficher l'image d'origine


La mère coupable de Caroline Fourment


Parution le 10 mai 2017
Editions Mazarine
165 pages

°°°
La Mère coupable, c’est cet individu qui peut dans le même temps râler et faire des bisous, crier « Va dans ta chambre ! » et susurrer « Viens faire un câlin à Maman », qui hurle à mort quand l’ado fait couler l’eau trop longtemps, mais qui laisse la petite lumière allumée toute la nuit pour rassurer le petit dernier...
La Mère coupable, c’est vous, cette maman pleine de paradoxes inexplicables, qui tente de mener sa vie comme elle l’entend pour tordre le cou à la mère parfaite. Ajoutez-y un soupçon de crise de la quarantaine, quelques kilos en trop, un mari aimant mais souvent absent, un ex-petit ami qui refait surface, et une chanson d’amour des années 1980 qui vient interrompre la bande-son du quotidien de cette mère de famille perdue dans sa routine.
Sans jamais donner de leçon, l’auteure qui se cache derrière ce pseudo depuis la création de son blog croque avec humour et bienveillance la vie de famille #ensirotantunverredemojitopardi !

°°°